Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Oh les belles pantoufles que voilà !

Publié par Diatala sur 26 Janvier 2008, 12:20pm

Catégories : #Désinformation Médias- Omerta- Leurs Mensonges

Historiens ou simples particuliers, les plus mitterrandolâtres vont pouvoir se constituer une panoplie de président. (Richard Vialeron / Le Figaro)

Danièle Mitterrand veut renflouer les caisses de « France Libertés » les généreux donateurs ne s’intéressant pas à la fondation de l’épouse de l’ancien chef de l’Etat. 
Pour combler à ce manque pécuniaire la veuve du président a décidé de mettre aux enchères
ici, chez Drouot, la garde-robe et les effets personnels de, Feu Mitterrand.  Mme Mitterrand espère ainsi toucher entre 60 000 et 90 000 euros. Certains mitterrandophiles vont se jeter sur l’occasion pour faire de ses reliques vestimentaires des objets de culte, des ex-voto ou des porte-bonheur.  
Et, une paire de pantoufles toute neuve, Church's, en velours noir brodé d'une belle rose rouge : Mise à prix - 150 euros ! Qui dit mieux ? Mouais, elles sont bien quand même… mais il faut acheter en plus une cloche à chaussons pour pouvoir les exposer sur la commode et ça, ça augmente le prix ( !) Il y a bien des cravates et des écharpes qui pourraient servir d’embrases à mes rideaux mais, là,  il faut en trouver deux identiques pour faire une belle paire ( !) Tant qu'aux costumes, eux, ils ne peuvent être que... Mitteux (!) 
Je trouve la démarche de D. Mitterrand singulière ; certes, pourquoi ne pas se débarrasser d’objets et de vêtements qui ne servent plus à rien et qui ont appartenu à un proche. Mais de là, à les vendre au plus offrant ! L’affectif a-t-il un prix ? L’ancienne première dame fait donc feu de tout bois des quelques restes de son défunt époux. Et ‘Dieu’, dans tout cela, qu’en pense-t-il la haut ? 
Après les tenues des stars défuntes  devrons-nous ouvrir le catalogue de vente des effets personnels des anciens présidents de la Véme République ?  Y trouverons-nous un jour, dans un très loin futur, évidemment, l’accordéon de VGE,  la prothèse auditive de Jacques Chirac et les Ray Ban de N. Sarkozy ( !)
Pourtant une telle fondation humanitaire devrait pouvoir trouver des finances ailleurs. Son but est louable, son idée généreuse. Pourquoi ne fait-elle pas une chasse  acharnée avec ses très nombreuses relations auprès des nombreux donateurs internationaux ? L'ami Fidel serait certainement le premier à donner !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents