Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Tabac ou merguez ?

Publié par Diatala sur 22 Janvier 2008, 12:43pm

Catégories : #Agro-Terrorisme- Monsanto - OGM- Pesticides

cigarette fumer clope tabac

Dans une petite ville américaine une nouvelle mesure a été votée en conseil municipal pour interdire aux locataires de fumer dans leur appartement ici. Et oui ! Mais au fait ! dans quel but ? Certainement parce que la fumée encrasse les vitres et les tapisseries et que son odeur peut persister longtemps si le logement n’a pas été aéré régulièrement. Mais ! la merguez et les frites aussi laissent des odeurs terribles. Doit-on les interdire ? Et l’encens dont la fumée et l’odeur se collent partout, doit-on l’interdire ? La France suivant toujours bêtement ce qui a été fait ailleurs, espérerons ne jamais en arriver là ! 
Un bail de location fait que vous êtes chez vous dans votre logement et personne ne peut venir y réglementer votre façon d’y vivre ; vos activités et votre mode de vie à l’intérieur de cet espace sont du domaine strictement privé. Alors, dans ce cas, pour aller plus loin dans le ridicule, pourquoi ne pas interdire le Ketchup qui tâche et toutes les sauces, le vin rouge, l’éosine, les produits pour vitres qui encrassent celles-ci, les feux de cheminée, les chiens, les chats, les enfants, les rapports sexuels qui peuvent gêner, par le bruit, les voisins, les invités qui, eux, peuvent être bruyants et les scènes de ménage de certains qui mettent à mal les murs et les portes ? 
Ces atteintes à la Liberté et aux libertés individuelles dans un cadre entièrement privé et que vous payez tous les mois pour y être chez vous, démontrent les dangers graves qui menacent nos sociétés. Le fascisme entre chez nous par notre porte d’entrée et s’y installe pour gérer nos vies, contrôler nos besoins et mettre en lambeaux nos désirs au quotidien. Le totalitarisme au nom de la santé publique régit vos pensées et vous, : Vous devez la fermer ! 
Et les pays dits, démocratiques, veulent imposer à ceux qui ne le sont pas et, par la force, ce système qu’ils combattent eux-mêmes en faisant des guerres aux réfractaires. A mourir de rire ! 
Si ces mesures n’effraient pas les non-fumeurs, cette monstrueuse propagande aura fait un réel lessivage des cerveaux ; une lobotomie moderne  quoi !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents