Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


USA 300 : Le nouveau monstre insidieux est un staphylocoque doré résistant aux antibiotiques

Publié par Diatala sur 16 Janvier 2008, 12:35pm

Catégories : #BIG Pharma - Mensonges - Virus - Dictature Santé

microscope medecin analyse medecin

USA300, SARM, ST80 ne sont pas les noms de code d’une future opération militaire américaine encore moins ceux d'une nouvelle génération Boeing ni ceux de nouvelles armes de destruction massive ; Quoique. Il s’agit d’une nouvelle infection et de ses clones qui font des ravages dans la communauté gay des Etats-Unis. Le nouveau monstre insidieux est un staphylocoque doré résistant aux antibiotiques et qui peut être mortel ; il est également transmissible par simple contact. Ce nouveau fléau s’infiltre tranquillement chez nous via la route des USA.
A lire l’article ici, cela inquiéte : pour éviter cette contamination il faut se désinfecter régulièrement les mains et le corps avec des antiseptiques et nettoyer toutes les surfaces que l’on touche avec de l’eau de Javel. Cette nouvelle épidémie de l’USA300 qui serait transmissible principalement sexuellement dans des communauté fermées peut se propager ailleurs par simple contact dermique. 
Si un simple collégien français a été contaminé lors de son séjour en Amérique, cela laisse présager du pire.
Nous repartons donc vers une nouvelle névrose collective. La peur va s’accroître exponentiellement dans tous les milieux, la suspicion, le doute, la crainte vont s’étendre lorsque vous serez en compagnie d’homosexuels et pire, à tout le reste de la population surtout si certains reviennent des States. 
Les nouvelles armes de destruction massive seront dans nos corps et les vaccins si, vaccin il y a, ne sont en rien un remède sans danger car nous ignorions complètement ce que l’on nous injecte. La peur, la propagande de la paranoïa et les maladies sont aussi un moyen de gérer, de contrôler les masses. 
Il faut malgré tout rester optimiste car la fin de l’article n’est pas vraiment alarmiste contrairement à son explication initiale. Alors est-ce une épidémie qui sera circonscrite rapidement ou est-ce une préparation aux mentalités pour s’attendre à une évolution mondiale croissante et mortelle de l’USA300 ?  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents