Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Champix : Le médicament antitabac qui tue

Publié par Diatala sur 18 Décembre 2007, 10:46am

Catégories : #BIG Pharma - Mensonges - Virus - Dictature Santé

TF1-LCI Champix médicament

Grâce, ici , à un médicament puissant qui agit directement sur des récepteurs du cerveau vous pouvez arrêter de fumer sans éprouver de manque nicotinique. Génial ! Oui mais ! Par contre, vous avez des risques de devenir dépressif et, même, de vous suicider. Ah bon ! m …. alors. Donc, il serait préférable de devenir dépressif ou de mourir plutôt que de continuer de fumer ? Oui, oui !... Le paradoxe est devient un élément applicable qui fait foi, et il n’est plus discutable : Circulez !
Mais le pire est que ce médicament n’a pas été retiré de la vente et que le laboratoire qui le commercialise met simplement en garde les consommateurs sur les risques secondaires suicidaires de celui-ci. On croît rêver quand même ! Et l’on vient nous dire que notre santé est une priorité ; de qui se moque-t-on ? Sachant que l’addiction au tabac provoque chez le fumeur, lors d’un sevrage et, en règle générale, une humeur labile, voire chez certains des troubles du comportement, cette aggravation d’un état par un produit chimique est, inadmissible. Car laisser en vente un produit qui peut induire des troubles encore plus graves et suicidaires démontre les côtés pervers de notre système. Mais nous avons décidé que la dépression était une pathologie prise en charge par l’Etat et, également, une priorité ; alors des centaines de milliers de dépressifs en plus ou, en moins, ne changeront rien à la politique mise en place. Tant qu’à ceux qui finiront par se suicider, ils feront faire des économies à la SS. 
Un système incohérent pour conduire une société qui, elle-même, sombre dans l'incohérence la plus totale, laisse présager du pire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents