Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Or noir ou vert : le complot ?

Publié par Diatala sur 4 Novembre 2007, 11:22am

Catégories : #Analyse Finance - Economie- International

4379806930_9033ed2a36.jpgLes premières victimes du biocarburant au Sud-est asiatique sur l’île de Bornéo ici. Déforestation et culture d’huile végétale condamnent l’orang-outang et son habitat.

La ruée vers l’or végétal conduira inexorablement à des catastrophes humanitaires de grandes envergures et ne fera pas baisser pour autant le baril de pétrole.
Suite à mon article sur Leroux j’ai fait quelques recherches sachant que la déforestation massive était une erreur grave, celle-la, à l’échelle planétaire.
En premier, des experts sont unanimes à dire que,  "LA" déforestation dont on ne parle pour ainsi dire jamais, a déjà des conséquences dramatiques et en aura davantage à très court terme. En absorbant le dioxyde de carbone dans l'atmosphère, les forêts contribuent à refroidir notre planète et l'évapotranspiration, en augmentant la couverture nuageuse a aussi un effet positif.
Ce massacre des forêts est catastrophique à plusieurs niveaux ; Climatique, environnemental et humain. En réalité 25 à 30 pour cent des gaz à effet de serre relâchés chaque année dans l’atmosphère soit, 1,6 milliard de tonnes, vient de la déforestation. Alors l’activité humaine responsable ? Oui, mais pas avec cette nouvelle épée de Damoclés que l'on nous impose sur la combustion et l’utilisation de gaz et de pétrole. 
13 millions d’hectares de forêts sont abattus chaque année dans le monde et cela n’est prêt de s’arrêter. Ce qui provoque des changements climatiques, une baisse de l’humidité, baisse d’absorption du CO2 et rejet de celui-ci dans l’atmosphère, non rafraîchissement de l’air et hausse des chaleurs, pression atmosphérique modifiée, montée des crues, inondations, mort de la pisciculture à court terme, manque d’eau potable, famine, désertification, destruction d’habitats et, la liste n’est pas exhaustive malheureusement. Mais dans certains pays, des terres en plus de la déforestation sont cultivées uniquement pour les besoins de l’énergie renouvelable des agrocarburants. Ce qui entraînera des famines encore plus importantes et principalement dans des régions déjà gravement défavorisées. Les biocarburants deviendront une manne supplémentaire de plus pour les industriels de l’énergie, les cours seront comme ceux du pétrole, fluctuants, et la misère étendra ses racines de plus en plus loin. Mais revenons à la théorie du pétrole abiotique. Et si elle était vraie !? Pour moi elle n’a rien d’extravagant et son fondement me paraît plus que rationnel. Relire l’article sur le pétrole abiotique ici. Question. Au fait ! Star Wars est-elle possible avec de l’huile de palme pour propulser les engins spatiaux ?
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents