Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Nan Goldin : Pornographie infantile ou art ?

Publié par Diatala sur 28 Septembre 2013, 10:31am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

 

nan goldin. 

Article remonté datant du 28/09/2007
Une photo de deux sœurs faisant soi-disant la danse du ventre. Ce cliché fait partie de la collection personnelle d’Elton John, il a été réalisée par la photographe américaine Nan Goldin. Cependant il a été saisi par la police avant l’ouverture de l’exposition au Centre Baltic d’art contemporain de Gateshead, en Angleterre.
Les principaux sujets de cette femme sont la fête, la drogue, la violence, le sexe et la mort.
Nan Goldin déclare être bisexuelle. Elle indique avoir été largement inspirée et influencée par la communauté LGBT.
 Nan_Goldin.jpg
Si cette photo de Nan Goldin est de l’art, alors l’art est dégénèré ou plutôt il n'a rien à voir avec l'Art.
 
Ceux qui prétendent être de grands artistes se compromettent pourtant dans des recherches dites artistiques trash, plus que répugnantes. 
A quoi sert de mettre en avant une enfant les cuisses écartées et le sexe en avant dans une position qui ici n’évoque en rien une danse du ventre ?
Le côté très malsain vient aussi du fait que l'autre enfant a le collant déchiré à une jambe et arraché à l'autre et comme du sang sur son tee-shirt lacéré. Cette photo est pour beaucoup sans équivoque quant à sa finalité et sa mise en scène.
Une photo étant de par sa nature statique, celle-ci reste essentielllement perverse et pour voyeurs. 
Est-ce alors une perversité refoulée, de la pornographie infantile détournée, un manque d’inspiration artistique ou un talent médiocre qui veut choquer pour faire parler ? Peut-être les quatre. Quoi qu’il en soit cette même photo avec la petite fille portant sa culotte n’aurait pas eu le même impact pour certains collectionneurs, c'est certain.
Si cette photographe ne voit vraimen pas le côté dangereux d’un tel cliché, les parents de ces enfants ne sont pas plus conscients et responsables face à une telle acceptation. 
Enfin, quel intérêt de montrer à un public ce genre de photo qui dans l’esprit de pervers peut faire naître de nouvelles pulsions ou, dans les autres cas, continuer d’alimenter des pulsions pédophiles et l’envie de passage à l’acte et tout cela dans un milieu où le n'importe quoi suscite des éloges dithyrambiques. 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents