Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La colère des commerçants, des artisans, des paysans : « On est en dictature socialiste ! »

Publié par Diatala sur 28 Avril 2015, 13:26pm

Catégories : #Etat - Hollande- Valls-Elus- Gouvernement, #Elite-Condamnation-Corruption

La colère des commerçants, des artisans, des paysans : « On est en dictature socialiste ! »

Le Régime social des indépendants (RSI) est un organisme français dit de protection sociale.

La baisse des salaires et la destruction des emplois sont voulues et non conséquentes à une soi-disant crise incontrôlable répétitive. En période de crise les plus riches s'enrichissent encore plus. Ce qui démontre que la crise est réelle pour certains et factice pour d'autres.

 

La destruction des métiers de l'artisanat et celle de ceux des commerçants, du monde rural également, existaient pourtant avant le RSI. Tout comme effectivement les centres villes ont été volontairement tués pour que les populations aillent se ravitailler dans les hypermarchés du CAC40 en périphérie des villes, grandes et petites.

 

Si ce combat est juste et que l'Etat se plie aux ordres de la Finance pour détruire la France et ses valeurs nobles, cependant, combien de ces manifestants soutiennent encore ce système mortifère en continuant de l'alimenter au lieu de changer ses comportements ?

Est-il normal également qu'une ouvrière payée au SMIC, et après 30 ans passés à la chaîne dans une entreprise de volailles, fasse tout pour conserver son emploi alors que les travailleurs, et ceux dans tous les autres domaines, sont ceux qui devraient cesser de produire, surtout pour s'appauvrir ?.

Sans production pas de bénéfices ni de Bourses des cours.

Pendant ce temps les grands délinquants de la Finance, les voyous des banques et des multinationales, la Justice pourrie, les médias et les politiques verreux continuent d'être surpayés, de toucher des privilèges totalement indus, d'être impunis et protégés.

Mais comment vivre sans revenus ou avec des revenus en moins, disent certains. Oui ce n'est pas simple, c'est même difficile. Mais il faut faire des choix et savoir perdre pour pouvoir ensuite gagner ce que l'on s'évertue à obtenir. On ne vient à bout d'un ogre en le nourrissant et en se prosternant devant ses temples dédiés à la consommation.

Soit, ceux qui produisent la richesse meurent écrasés par l'impôt, la hausse des prix, par la concurrence étrangère déloyale, les délocalisations et la robotique qui remplacera de plus en plus la main-d'oeuvre, soit le système implose sous l'effet d'une force externe plus forte que lui.

La Terre et ses nombreuses richesses sont suffisamment généreuses et se régèrent perpétuellement pour que chaque être humain puisse vivre très décemment. Mais Si 80 individus continuent de détenir autant que 3,5 milliards de personnes et si ces 1% continue de détenir 50% de la richesse mondiale, ce n'est pas possible, et encore moins si l'unique moyen de renvesrer la force dominante est de l'entretenir pour qu'elle vive le mieux du monde.

À écouter en entier

RSI : Ce qui arrive quand un entrepreneur non violent veut parler à Manuel Valls

Tous droits réservés : independenza webtv © - Saint-Denis (France), lundi 27 avril 2015 - Manifestation contre le RSI (régime social des indépendants) : "On est en dictature socialiste !"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents