Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Iraq : Pourquoi ce faux saccage ? Le complot existe-t-il ?

Publié par Diatala sur 2 Mars 2015, 10:06am

Catégories : #Génocide-Terrorisme d'Etat - Expérience secrète

Iraq  : Pourquoi ce faux saccage ? Le complot existe-t-il ?

 

Mail envoyé par un visiteur concernant mon article  : Le saccage du musée de Ninive un faux grossier

----------

"Bonjour,

j'ai lu avec intérêt vos impressions concernant le saccage du musée de Mossoul (et non pas de Ninive, site antique qui ne contient aucun musée mais je doute que vous connaissiez la région).

Je dois vous dire que j'ai pouffé de rire : effectivement les statues sont en plâtre pour la plupart car il s'agissait d'artefacts, de copies, de répliques, comme le font très souvent les musées exposant des oeuvres anciennes trop sensibles à l'air et à la lumière.

Vous pensiez démasquer un complot mais vous ne dévoilez que votre propre inculture. La même que celle de ces crétins aux marteaux, qui pensaient probablement détruire de véritables statues.

Pour autant, ne vous arrêtez pas : continuez à écrire, vous me faites rire !"

------------------------------

Vous parlez d’inculture mais ne serait-ce pas la vôtre que vous tentez de cacher derrière le mépris et la fatuité que vous affichez pour masquer votre absence de réflexion et votre crédulité ?

Pour votre culture, justement, sachez que Mossoul a été construite sur les ruines de Ninive.

Toutefois j’espère que vous avez envoyé ce même mail à l’ensemble des médias, des archéologues et des historiens ? J’en doute. C'est dommage car votre commentaire les aurait bien fait pouffé de rire.

 

Si vous affirmez que les statues étaient bien en plâtre, et que mon article relève en somme d’un complotisme très aigu, pouvez-vous expliquer pourquoi l’ensemble des médias et les experts de l’ONU ont été outrés et ont condamné unanimement la destruction d‘une partie du patrimoine mondial ou le saccage d'œuvres pré-islamiques inestimables vieilles de plus de 3000 ans si ces statues étaient des faux en plâtre ? Serait-ce un complot ? 

Pourquoi François Hollande, lui aussi, s’est-il indigné publiquement pour de simples copies en plâtre ? Où sont d'ailleurs les vraies ?

Deux exemples parmi des centaines :

L‘Express : « l'Etat islamique a démoli des statues assyriennes et hellénistiques de plus de 3000 ans »

francetvinfo : «La directrice générale de l'UNESCO a immédiatement demandé la convocation d'une réunion de crise du Conseil de sécurité des Nations unies tandis que François Hollande dénonçait "la barbarie" des destructions d'œuvres. »

« Le président français François Hollande a dénoncé vendredi la "barbarie" des destructions d'œuvres pré-islamiques par les jihadistes du groupe Etat islamique, en marge d'un déplacement aux Philippines. "La barbarie touche les personnes, l'Histoire, les mémoires, la culture", a déclaré le chef de l'Etat français devant des journalistes, estimant que "ce que veulent faire les terroristes, c'est détruire tout ce qui est humanité »

De plus, si ce Daesh a vraiment pris la ville de Mossoul, ces mercenaires sont obligatoirement descendus dans les sous-sols du musée pour voir ce qu'il contenait.  

C'est vrai, parfois certaines antiquités peuvent avoir été entreposées dans les sous-sols quand celles-ci doivent être protégées. Mais l’EL, dans ce cas, ne pouvait ignorer que celles  qui étaient exposées et qui allaient être détruites étaient des faux.

Pourquoi alors ne pas saccager les originaux si leur but est d'éradiquer toutes les images païennes ? Pourquoi ce simulacre ?

Vous êtes certainement du genre à croire également que la couleur de la robe est celle qui a été imposée dans cette farce puisque des experts ont expliqué le phénomène.

Le but consistait toutefois à décrédibiliser ceux qui contestent et nient les versions officielles en voulant démontrer, et affirmer de manière peu subtile, qu'ils ne voient pas la réalité mais que ce qu'ils veulent voir et croire. Donc que le complot qu'il invoque n'est qu'une vue de leur esprit dérangé.

Vous avez peut-être ou sans doute répondu que : Oui elle est bien noire et bleue cette robe puisque, en plus des experts, la couturière elle-même l’a précisée et montrée.

Qui a été manipulé à votre avis ? Quoi qu'il en soit c'est du temps perdu par cette engeance médiatique qui, au lieu de parler de faits importants qu'elle refuse d'aborder, ce ridiculise encore d'avantage par ces pléthores d'infos idiotes et stériles. 

 

Cordialement

Iraq  : Pourquoi ce faux saccage ? Le complot existe-t-il ?

Cependant, une chose est certaine. Il est évident que ceux qui sont à l’origine de ces mises en scène veulent que celles-ci soit volontairement grossières puisqu'ils disposent de tous les moyens cinématographiques pour créer l'illlusion parfaite.

Quel est alors le but ?

 

Est-ce des moyens coercitifs mis en place envers les États récalcitrants qui sont obligés de ce fait de condamner officiellement ces crimes et ces actes barbares et tenus ensuite de désigner publiquement ce pseudo ennemi imposé, puis de participer dans la foulée aux guerres anglo-saxonnes censées le combattre et de se plier ainsi à tous les autres diktats ? Est-ce pour montrer une toute-puissance et une totale impunité tout riant et en jouissant à chaque fois en voyant la réaction des gouvernements soumis, celles des croyants et des incrédules ? Est-ce pour faire une estimation approximative du pourcentage de personnes qui continuent, malgré les évidences, de croire aux versions officielles sans jamais se poser la moindre question et, parallèlement, estimer celle de ceux et qui ne croient plus ? Voire l‘ensemble de ces motifs ?

Revenons au - Complot - Le complot existe-t-il ?

Nier que les complots n’existent pas relève soit d’une mauvaise foi patente, du vice, soit d’une bêtise crasse.

Depuis que l’humain convoite les biens d’autrui, femme, denrées, armes, bétail, village etc, il complote pour savoir comment se les approprier.

Déjà les hommes préhistoriques munis de leur gourdin devaient attaquer des clans voisins ou ceux qui se trouvaient sur leur route pour les piller, parfois les massacrer ou les dominer.

L’Histoire, depuis la plus ancienne antiquité, celle dont nous avons connaissance, elle aussi regorge de complots, de régicides, d'assassinats et de pillages en tous genres. Les complots s'excercent donc depuis longtemps, et non depuis toujours, et encore à ce jour. Il suffit de lire les dossiers déclassés de la CIA ou du FBI pour comprendre que cette arme a été utilisée à maintes reprises.

 

L’art de la guerre c’est la stratégie

 

Alors pour les âmes sensibles et les esprits limités, parlons de stratégie et non plus de complot si cela peut les apaiser et leur faire ouvrir les yeux.

En outre, la stratégie à plusieurs niveaux et nombreux sont les mauvais stratèges. La stratégie doit avoir une vue d’ensemble globale pour un but ultime, qui est la victoire, et non comme nous le constatons, l’enlisement et la destruction massive.

Certes, le complexe militaro-industriel et ses trafiquants d’armes doivent générer le maximum de profits, donc le maximum de guerres et de conflits. Mais c’est une stratégie à court terme ou plutôt un manque de stratégie à long terme.

Quand la stratégie à pour unique vocation de servir les intérêts financiers de quelques-uns, le long terme n’est pas envisageable, et la précipitation détruit la vision de ceux qui se veulent être stratégiques.

Les grands stratèges ne détruisent pas non plus et ne sont pas des dominateurs, mais des Dominants. Certes, la politique des premiers exige de détruire et de bombarder le maximum de villes et de pays pour s’approprier ensuite les marchés de reconstruction et de massacrer en masse pour tuer la résistance et gouverner par la peur les survivants. Mais aussi pour obliger des populations entières à quitter des sites riches en pétrole en diamants et autres ressources.

La noblesse des grands stratèges est avant tout dans la maîtrise de leur esprit, de leurs sens, dans leur adaptabilité aux circonstances, dans leur propre dignité et respect de la valeur d’autrui et des choses ; et le temps est un allié et non un ennemi.

Une armée menée par des Dominants -  vainc -  avant même de combattre et ces derniers n’ont surtout pas à créer leurs propres ennemis qu‘ils déplacent en fonction de leurs besoins. Si c'est ingénieux au départ, cela reste une défaite écrasante et la marque d'un empire qui est mourant.

Une armée qui est dirigée par des dominateurs déclare, elle, la guerre. Ensuite elle combat et cherche à vaincre par la violence, la destruction et par la quantité de sang qu’elle versera.

Si les armées anglo-saxonnes et leurs alliées détruisent tout sur leur passage, elles ne manipulent pas non plus avec subtilité leurs adversaires puisque seules la terreur et les violences sanguinaires, qui sont commises dans ces pays, les font se plier sans rompre. Le seul moyen ensuite est de remplacer les gouvernements et leurs généraux par leurs propres hommes lors de coup d‘état ou de révolutions colorées, voire en faisant assassiner les récalcitrants.

Mais les esprits corruptibles peuvent être corrompus plusieurs fois, surtout par les rivaux de ceux qui les avaient mis en place. Cela n'amène donc aucune garantie de victoire sur le moyen ni le long terme.

Néanmoins, nous devons reconnaître que la seule stratégie qui ait fonctionné durablement, et encore à ce jour, est celle qui consiste à mettre en avant, très en avant et avec leur complicité, des boucs-émissaires, et ce, au point que ceux-ci monopolisent tous les espaces et qu‘ils soient considérés comme les seuls responsables et coupables de tout. C’est eux qui deviendront le paravent religio-politique derrière lequel se cacheront ceux qui doivent rester invisibles pour tenter de rester invincibles.

Libération

Libération

L'Express

L'Express

Huffington Post

Huffington Post

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents